Membres

Conseil d’administration 2022
Présidente par intérim: Julie Duchesne
Melissa MacDonald

Novembre 2021

Nous sommes attristés du décès soudain de notre présidente, Melissa MacDonald et de sa fille Layla le dimanche 14 novembre 2021 à la suite d’un accident de voiture.

Melissa était membre de notre conseil d’administration depuis 6 ans et présidente depuis 4 ans.

« Travailler avec Melissa était un cadeau. On pouvait voir sa passion dans ses yeux. Elle allait de l’avant de tout cœur avec une intelligence et une sensibilité sans pareil » a expliqué la directrice générale de la FPÎPÉ, Anastasia DesRoches. « Nos pensées sont avec les proches de Melissa et Layla, tout spécialement Adam et Alex. »

Originaire de Richmond, ÎPÉ, elle vivait à Fortune Bridge avec son mari Adam et ses deux enfants, Alex et Layla. Francophile, Melissa a toujours aimé s’engager, car pour elle c’était très important que ses enfants aient la chance d’apprendre le français, en français. Elle était une maman super engagée.

« Melissa était une personne importante pour notre communauté. Le Comité Acadien et Francophone de l’Est a eu la chance de l’avoir comme membre du conseil d’administration pendant plusieurs années. Sa passion pour la communauté française était si forte que nous avons eu l’honneur de l’engager comme directrice générale pendant deux ans. Elle a toujours été une grande supportrice de la communauté française et s’est fait un devoir d’inclure ses enfants dans ces événements » a expliqué le Comité Acadien et Francophone de l’Est.

C’est avec une profonde tristesse que la Commission nationale des parents francophones a appris la nouvelle. « Melissa était tellement appréciée au sein du réseau national de parents francophones », affirme la présidente de la CNPF, Gillian Anderson. «Elle était tellement inspirante dans son engagement communautaire et on savait que la cause de la francophonie lui tenait profondément à cœur. C’est une grande perte pour la communauté francophone de l’Île-du-Prince-Édouard, mais également pour tout le réseau des parents francophones au Canada. La CNPF tient à exprimer ses plus sincères condoléances à son mari Adam, son fils Alex, ses parents, sa famille, ses proches et amis».

Un don peut être fait au Fond d’éducation d’Alex à la CIBC à Souris.

Citations de membres du conseil d’administration de la FPÎPÉ :

« Mélissa était une maman dévouée à sa famille et à sa communauté. Toujours prête à aider pour améliorer l’éducation en français à l’Ile. » – Alanna Saulnier, Vice-présidente de la FPÎPÉ

« Melissa était un très bon leader! Elle avait une passion forte pour l’éducation en français pour ces enfants. Toujours prête à aider! » – Rachelle Smith Directrice de Cap enfants

« Elle était une maman exceptionnelle, qui avait à cœur le bien-être de ses propres enfants et aussi les enfants de sa communauté. Elle était empathique, loyale, déterminée et inspirante. Une présidente très impliquée, toujours prête à s’affirmer et à défendre les droits des parents francophones. » – Mylène Ouellette

Vice-présidente: Rachelle Smith

Originaire de la région Évangéline et finissante de l’école Évangéline, Rachelle est maman de deux filles. Pouvoir transmettre sa langue maternelle à ses enfants est un cadeau spécial pour elle, de même que pouvoir leur donner l’opportunité de fréquenter la même école de langue française qu’elle a fréquentée! Rachelle habite aujourd’hui dans la région de Victoria West et travaille comme directrice du centre de ressources familiales Cap enfants .

Trésorière: Erika Young

Cette ancienne élève de Charlottetown est issue d’une famille acadienne de Tignish qui a perdu la langue française. C’est à l’école qu’elle a développé son sentiment d’appartenance à la communauté francophone et acadienne. Elle a poursuivi ses études postsecondaires en français dans le domaine de l’Éducation ; elle est désormais enseignante d’immersion française.
Passionnée par la défense de la continuité de la communauté francophone de l’île, elle est convaincue du rôle déterminant de la jeunesse dans ce dynamisme. Son engagement et sa détermination sont liés à son histoire, car dans sa famille (25 petits enfants) elle est la seule à élever ses enfants en français.  En amour avec l’île, elle est adepte des activités d’extérieurs en famille en toute saison.

 Mylène Ouellette

Mylène est mère de deux enfants. Elle réside dans la région de Summerside/Miscouche où elle est mentor en littératie à l’École-sur-Mer et musicienne. Elle travaille aussi comme leader des programmes de français (9e-12e année) au Ministère de l’éducation.
Elle a étudié la musique à l’Université de Moncton, avant de poursuivre une Maîtrise en ethnomusicologie de l’Université Limerick en Irlande. Aussi elle a obtenu un diplôme en enseignement de l’Université d’Ottawa. C’est durant ses études à l’extérieur de sa province natale qu’elle a réalisé son profond attachement à sa langue et à sa culture. Après avoir découvert d’autres communautés minoritaires – au Canada et dans le monde – vivant des défis semblables à sa communauté, elle a souhaité revenir chez elle pour contribuer à l’épanouissement de la communauté francophone insulaire.

Sa fierté, c’est d’avoir donné à ses deux enfants le même cadeau que ses parents lui ont fait, c’est-à-dire pouvoir vivre en français à l’Île en faisant partie d’une communauté francophone tout en étant à l’aise et incluse dans celle de la majorité. Elle aime la musique, la lecture la cuisine, les voyages et le temps en famille.

 Lori Perry

Lori est originaire de Prince Ouest et a étudié à l’école Évangéline.
Ele travaille comme adjointe administrative au Conseil Rév.S-É.Perrey.Inc à Deblois.
Pour elle,  c’est primordial que ses enfants aient des opportunités d’apprentissage et de divertissement en français.

Anne-Marie Rioux

Anne-Marie est mère de deux enfants. Elle est originaire de Baie Comeau, au Québec et habite dans la région de Prince Ouest depuis presque 20 ans. Orthopédagogue de formation, elle travaille dans le domaine de l’éducation comme leader en francisation (M-2) au Ministère de l’éducation ainsi que comme intervenante en francisation et mentore en littératie à l’école Pierre-Chiasson dans la région de Prince-Ouest. Elle a publiée un livre pour enfants avec les éditions 400 coups (un véritable petit moment qui lui est arrivée à elle et à ses deux filles) nommée Une visite inattendue. Pour elle, une éducation en français de qualité et un système scolaire où la priorité est mise sur le bien-être, les besoins et la réussite des enfants est important.


Les deux employées à la Fédération des parents de l’Île-du-Prince-Édouard Inc. sont:

DIRECTRICE GÉNÉRALE: Anastasia Desroches

CHARGÉE DE PROJETS ET DE DÉVELOPPEMENTS STRATÉGIQUES : Geneviève Ouellette

La Fédération des Parents de l’Île-du-Prince-Édouard inc. 2021 ©

%d blogueueurs aiment cette page :